Histoire du centre de documentation

La naissance officielle du centre de documentation de l'ICOMOS remonte à 1965, date de l'inscription dans les statuts de l'ICOMOS de la création d'un organe international de documentation sur la conservation et la restauration du patrimoine monumental, qui se fit à l'instigation de l'UNESCO.

En 1966, le colloque de Bruxelles a pour objet le "Centre de documentation ICOMOS" et en définit les orientations, la structure et les objectifs : il "recueille, approfondit et diffuse les informations concernant les principes, les techniques et les politiques de sauvegarde, de protection, d’animation, d’utilisation et de mise en valeur des monuments, ensembles et sites". (Statuts art. 5b).

Paris, 1972Il est inauguré en 1974 et devient opérationnel en 1977, date à laquelle l’ICOMOS engage une documentaliste et une assistante pour son organisation et sa gestion.

En 1982 le centre est informatisé et une base de données bibliographique consacrée à la protection du patrimoine culturel - l’ICOMMOS - est créée. Le centre de documentation fait partie du réseau UNESCO-ICOM-ICOMOS; il est relié par une ligne spécialisée à l'ordinateur central de l'UNESCO où sont stockées les informations bibliographiques accessibles à partir des terminaux placés dans les différents centres.

En 1986 l'ICOMOS devient partenaire du Réseau international d'informations sur la conservation (CIN), crée par le Getty Conservation Institute. Le Centre de Documentation ICOMOS depuis a participé à la BCIN, la base de données bibliographique du CIN, gérée par l'Institut Canadien de Conservation. Cette base de données contient plus de 200.000 références y compris celles répertoriées par les bibliothèques et les centres de documentation des institutions qui participent à sa mise en œuvre (ICCROM, CCI, GCI, ICOM, ICOMOS, Archives Nationales du Canada, SCMRE).

En 1990 le centre de documentation lance un programme de diffusion sélective de l'information sur support disquette, dans le but de faciliter l'accès aux informations bibliographiques gérées par l'ICOMOS.

En 1998 l'UNESCO change son système informatique: la base de données bibliographique est transférée de l'ordinateur central de l'UNESCO au Centre de Documentation de l'ICOMOS.

Depuis le mois de juin 2002, la base de données est desormais disponible sur internet à http://databases.unesco.org/icomos. Elle est consultable aussi sur le site web du Réseau d'informations sur la conservation (RIC) (http://www.bcin.ca) dont l'ICOMOS est un des partenaires.

Un documentaliste est chargé de la gestion du centre de documentation, avec l'aide occasionnelle de stagiaires en documentation et bibliothéconomie.

Additional information